Denis Sassou N’Guesso autorise Jean Marie Michel Mokoko à assister aux obsèques de sa mère

Sur instruction du Chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, egalement président du Conseil supérieur de la Magistrature, en concertation avec le conseil de famille, des dispositions seront prises pour des obsèques incluant son fils, le général Jean-Marie Michel Mokoko,  en détention à la Maison d’arrêt centrale de Brazzaville depuis près de trois ans.

L’information a été donnée par le porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla sur son compte Twitter : "DECES MERE DU GENERAL MOKOKO : sur instruction du Chef de l'Etat, en concertation avec le conseil de famille, des dispositions seront prises pour des obsèques incluant son fils."

Ce tweet de Thierry Moungalla, ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, vient donc confirmer que le général Jean Marie Michel Mokoko sera présent à l'inhumation de sa mère.

De sources dignes de foi, ces obsèques auront lieu à Brazzaville et non à Pointe-Noire où se trouve encore la dépouille mortelle de madame Louise Ongagna.

On rappelle que le général Jean-Marie Michel Mokoko a été condamné en 2018 à 20 ans de prison ferme pour "atteinte à la sûreté intérieure et détention illégale d'armes et munitions de guerre".

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville