Congo : Ouabari Mariotti remercie Alain Foca de RFI pour avoir consacré 4 émissions sur la vie du Président Pascal Lissouba

L’ancien ministre congolais, Ouabari Mariotti, membre de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS/opposition) remercie Alain Foca, journaliste à RFI, d’avoir, dans son émission "Archives d'Afrique", consacré quatre émissions, sur "la vie du Président Pascal Lissouba."

Chef d'Etat congolais, du 31 août 1992 au 15 octobre 1997, Pascal Lissouba est arrivé au pouvoir, au terme d'un scrutin démocratique, transparent et juste, avec la libre attention des Observateurs Internationaux.

Pascal Lissouba, un Grand Homme d'Etat. Dépossédé, dans des conditions violentes et non républicaines, de son rêve et de ses projets pour le Congo. Tel que l'a relevé sa fille Mireille Lissouba, évoquant son parcours et son héritage, lors des funérailles de l'ancien Président, le 31 août 2020, à Perpignan, dans le Sud de la France, une semaine après son décès, à 88 ans, dans la même ville.

Pascal Lissouba, ce scientifique qui avait tant appris, sur son pays, le Congo, qu'il s'était engagé, toute sa vie, à le servir. Le servir proprement.

N'empêche, par l'humilité qui l'habitait, Pascal Lissouba aimait répéter "qu'il n'y a pas d'expert qui soit absolument compétent". Parce que, pour lui, "la science apprise est mortelle blessure quand ne la revêt pas l'humilité du coeur".

Là bas, à l'Orient Eternel, que le Président Pascal Lissouba repose en  paix.

A Alain Foca, bons vents illimités, dans sa carrière à Radio France Internationale.

Ouabari Mariotti

banner