Guy-Brice Parfait Kolelas : malgré sa volonté, il se bat contre la mort

Guy-Brice Parfait Kolélas (60 ans), leader de l'Union des démocrates humanistes (UDH-Yuki), candidat à la présidentielle congolaise de ce dimanche 21 mars puisque c’est de lui qu’il s’agit aujourd’hui se bat contre la mort, malgré son énergie débordante depuis le début de sa campagne électorale.

« Mes chers compatriotes, je suis en difficulté, je me bats contre la mort, mais cependant, je vous demande de vous lever, allez y voter pour le changement… », a déclaré le candidat sur son lit d’hospitalisation, assisté d'un respirateur qu'il éloigne de sa bouche pour dire quelques mots,  dans une vidéo diffusée ce samedi sur les réseaux sociaux.

Plusieurs sources parlent d’une possible évacuation sanitaire du fils de Bernard Kolelas, placé sous oxygène, vers Paris en France, à la charge du gouvernement congolais.

Guy-Brice Parfait Kolélas est apparu affaibli au cours de ses meetings de campagne cette semaine. Son entourage évoquait alors une crise de paludisme aigu.

Vendredi, il était même absent de son meeting de clôture, contraint d’être hospitalisé dans une clinique privée de Brazzaville.

Et c’est donc là qu’il a été diagnostiqué vendredi après-midi au Covid-19 selon Cyr Mayanda son directeur de campagne.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner