Hassim Tall Boukambou organise l'exposition «Portraits du Congo» au centre culturel Zola de Brazzaville

Le réalisateur et cinéaste congolais, Hassim Tall Boukambou organise l'exposition «Portraits du Congo» entre mai et juin 2021 au centre culturel Zola de Brazzaville.

Ces photo individuelles et collectives ont été collectées et scannées par le réalisateur et cinéaste congolais auprès des citoyens du Congo ou venus d’ailleurs et ayant vécu dans le pays.

La période ciblée est de 100 ans.

Notons qu’Hassim Tall Boukambou est le réalisateur du film « Révolutionnaire », sorti en 2015 et qui avait reçu un très bel accueil de la part du public.

Le film « Révolutionnaire » est le 1er volet d’une série qui nous invite à plonger dans l’histoire politique et sociale de l’Afrique, de la fin du XIXe à la fin du XXe siècle, au cœur d’une histoire connectée à la lutte anticoloniale et à la guerre froide. L’héritage colonial fait du Congo Brazzaville la pièce centrale de la géopolitique française au cœur de l’Afrique : l’indépendance de 1960 se fait sous le contrôle de Paris. Mais survient en 1963 la révolution des « Trois Glorieuses », les 13, 14 et 15 août. Première grande révolution africaine contemporaine, cette révolution fait de Brazzaville un épicentre de la guerre froide en Afrique et ouvre la voie à un cycle historique sur le continent marqué par les révolutions populaires, deux décennies avant celle du célèbre Thomas Sankara. C’est cette histoire que révèle le film de Hassim Tall Boukambou. Prix du meilleur documentaire international 2016 - Festival Ecrans noirs / Prix du meilleur réalisateur de la diaspora 2016 - Festival Ya Beto.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner