Congo – Police : Une mère de six enfants coupable d’infanticide à Dolisie

La police nationale a mis aux arrêts madame Princia Kimia Pombo, le jeudi 1er octobre à Dolisie. Celle-ci serait accusée d’infanticide.

Agée de 35 ans et mère célibataire de six enfants, Princia Kimia Pombo est accusée d’avoir donné la mort à son bébé, pourtant né en apparente bonne santé.

Après avoir donné naissance à son bébé de sexe féminin le mercredi 30 septembre dans la soirée au quartier Pinaret ‘’l’eau claire’’ à Dolisie, dame Kimia Pombo s’en est débarrassée, en le jetant dans une fosse sceptique.

Ce crime crapuleux a été découvert le jeudi 1er octobre par la police. Mise devant le fait accompli, dame Kimia Pombo a avoué son forfait.

Les interrogatoires menés par les services de police ont permis de mettre en lumière le fait que dame Kimia Pombo en serait à son deuxième infanticide.

Interrogée sur les raisons de ces infanticides récurrents, dame Kimia Pombo a confié avoir tenté en vain d’avorter, avant de se résoudre à garder la grossesse, car craignant pour sa vie.

Cette témérité serait motivée par les difficultés qu’elle éprouverait à nourrir déjà toute seule six enfants dont les papas ne s’occupent pas. Garder ses nouveau-nés en vie serait les soumettre à de lourdes peines ou différer leur mort, a t-elle assuré en larmes.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner