Des étudiants congolais rapatriés de Cuba à Brazzaville

Les autorités du Congo-Brazzaville ont rapatrié, mardi, 138 étudiants originaires de ce pays et inscrits à l’université à Cuba, dont une partie avait manifesté à La Havane pour obtenir le paiement de leur bourse, a-t-on appris ce jeudi de sources concordantes.

En mai dernier, le gouvernement congolais avait précisé qu’une partie de ces étudiants rentreraient au pays pour « avoir réclamé violemment leur bourse d’étude » et l’autre pour avoir enregistré de « mauvais résultats scolaires ».

Ces étudiants, dont certains « avec leurs bébés », sont partis mardi de Cuba et arrivés mercredi matin à Brazzaville.

Ils ont été escortés dans l’avion par cinq policiers et trois agents de sécurité, tous congolais.

Le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso, avait estimé en mai que les étudiants protestataires « avaient franchi la ligne rouge » en ayant violemment réclamé le paiement de leurs arriérés de bourse fin mars devant l’Ambassade du Congo à La Havane, déclenchant l’intervention de la police cubaine.

«Les autorités cubaines ne souhaitent plus les voir sur leur territoire », avait-il ajouté.

Les autres étudiants sont rapatriés « pour avoir connu une succession d’échecs aussi bien en médecine que dans l’apprentissage de la langue officielle de Cuba », l’espagnol, avait affirmé de son côté Bruno Jean-Richard Itoua, ministre congolais de l’enseignement supérieur.

Les étudiants rapatriés de Cuba poursuivront leurs études dans le pays, selon le ministre de tutelle, Bruno Jean Richard Itoua.

Les conditions sont réunies pour la réintégration académique des cent trente-huit étudiants qui ont regagné Brazzaville. Dans les jours à venir, les étudiants congolais expulsés de Cuba seront réinsérés académiquement et pédagogiquement à la Faculté de médecine de l’Université Marien-Ngouabi, selon qu’ils soient en quatrième ou cinquième année, voire en licence, a expliqué le ministre de l’Enseignement supérieur.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville