Congo : La couverture des soins prénatals par un personnel qualifié est relativement élevée

Au Congo, la couverture des soins prénatals par un personnel qualifié est relativement élevée. (Urbain : 98% ; Rural : 86%) et près de huit femmes sur dix (79%) ont effectué au moins 4 visites prénatales (Urbain : 89% ; Rural : 63%).

Malgré un ralentissement économique, le gouvernement congolais a considérablement augmenté ses investissements dans le secteur de la santé, passant de 5 % en 2017 à 13 % en 2018.

Tous les congolais devraient avoir un établissement de soins de santé primaires à distance de marche de leur domicile.

Les soins de santé primaires ainsi que l'accès aux médicaments et la santé maternelle et infantile sont les principales priorités en matière de santé pour le Congo.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville