Denis Sassou N’Guesso attendu à Pointe-Noire pour soulager la misère des populations du Kouilou

Le Président congolais, Denis Sassou N’Guesso est attendu le jeudi 20 janvier prochain, à partir de 15h, à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, pour un séjour de travail de trois jours aux fins d’améliorer les conditions de vie des congolais. Un véritable état des lieux et un constat objectif et sincère de la situation de nos compatriotes de l’intérieur du pays.

Dans la ville océane, Denis Sassou N’Guesso procédera tour à tour à l’inauguration de l’Hôpital de Ngoyo, le siège du Port autonome de Pointe-Noire et les voiries urbaines.

L’hôpital général de Ngoyo, situé à Patra dans le cinquième arrondissement de Pointe-Noire, est bâti selon normes médicales internationales les plus exigeantes, dictées par l’OMS. Ce niveau de performance est visé à travers des équipements modernes pour les soins de diverses spécialités proposés par l’hôpital.

Il va proposer aux patients 13 services cliniques et paracliniques, à savoir la pédiatrie, la néonatalogie, l’imagerie (Radio, scanners et IRM), laboratoire (y compris la PCR), la pharmacie médicale, les urgences, la réanimation, la gynécologie obstétrique, le bloc opératoire, la stomatologie, l’ophtalmologie, l’ORL et la chirurgie. Ces services sont complétés par 5 autres services techniques d’appui nécessaires à la bonne prise en charge et au traitement des patients.

Les habitants de Loandjili et des quartiers environnants arrêteront de rallier l’hôpital général Adolphe Cissé ou même celui de Congo Malèmbe à Tié-Tié (3ème arrondissement) pour des urgences de santé.

D’après les conclusions de la réunion de travail entre le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso et les autorités politiques, civiles, administratives et militaires de Pointe-Noire, mardi 11 Janvier 2022, au siège du Conseil congolais des chargeurs, «les ouvrages sont prêts à être livrés ».

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner