Sécurité : Le bon voisinage au menu du tête-à-tête entre Jean Dominique Okemba et François Beya Kasongo

Le numéro un du conseil national de sécurité du Congo-Brazzaville, Jean-Dominique Okemba (JDO) s’est entretenu récemment à Brazzaville, à l’abri des caméras et des micros, avec François Beya Kasongo, conseiller spécial chargé des questions de sécurité du nouveau président de la RDCongo, Félix Tshisekedi.

Mais que se sont dit les deux hommes pendant cet entretien de plusieurs heures ?

Même si rien a filtré des entretiens entre les deux hommes, la presse congolaise croit savoir que la redéfinition des relations entre les services de renseignements des deux pays et la situation des réfugiés de la RDC à Brazzaville étaient au menu de cette rencontre entre JDO et l’ancien patron de la Direction générale de migration (DGM) sous la présidence de Joseph Kabila.

Cette rencontre a eu lieu en marge de la visite du nouveau président élu de la RDC, Félix Tshisekedi à Brazzaville.

Le Congo-Brazzaville et la RDC se partagent plus de 2000 km de frontière. Les échanges de toutes sortes entre les populations unies par les mêmes us, coutumes et culture peuvent parfois faire le lit de certaines dérives initiant des foyers de tensions.

Brazzaville et Kinshasa, les deux capitales les plus rapprochées au monde, sont ainsi condamnées à coopérer, sinon à se concerter, à dialoguer quelles que soient les humeurs des acteurs politiques.

Germaine MAPANGA-Bertrand BOUKAKA / Les Echos du Congo Brazzaville