CPI : Fatou Bensouda à Brazzaville

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Ben Souda, est actuellement à Brazzaville au Congo pour une visite de travail.

Pour sa première visite depuis sa prise de fonction à la tête de cette haute juridiction internationale, Fatou Bensouda va rencontrer le président congolais, Denis Sassou Nguesso pour parler des exactions commises en RCA par des groupes rebelles.

Le chef de l'Etat congolais est médiateur de la crise centrafricaine. Il a très vite compris qu’il fallait explorer toutes les voies nécessaires pour ramener la Paix en RCA. Il s’est surtout rendu compte qu’il fallait surtout sortir  du sentier des sanctions  comme l’a fait l’institution onusienne pour associer les leaders moraux des groupes armés (séléka et anti-balaka) aux efforts de paix.

La Centrafrique est plongée dans l’anarchie et le chaos depuis la prise du pouvoir en mars 2013 par la Séléka, une coalition hétéroclite de groupes armés musulmans venus du nord du pays. Les violences entre chrétiens et musulmans se sont déchainées le 5 décembre, avec l’offensive anti-balaka sur Bangui, précipitant l’intervention militaire de la France qui tente depuis lors de désarmer les belligérants et opère en appui à une force africaine, la Misca.

Les dernières violences inter-religieuses ont fait près d’un millier de morts.

Jacques Jarele SIKA

banner