Congo – Défilé du 15 août : Un cameraman blessé par la chute d'un panneau d'écrans plasma

Un cameraman de la télévision nationale congolaise qui assurait la couverture du défilé militaire et civil a été blessé mercredi au boulevard Alfred Raoul de Brazzaville.

Le défilé militaire touchait vers sa fin quand à leur dernier passage, les hélicoptères qui effectuaient une parade sont passés en rase motte, reffluant vers le sol l'air brassé par leurs pales.

Un cameraman posté sur une plate-forme située à l'angle de la tribune annexe, qui filmait en contre-champ de la tribune officielle, a vu s'écrouler sur lui le mur d'écrans plasma dont la structure métallique qui le soutenait n'a pu résister à la poussée de l'air de l'imposant hélicoptère MI 24.

Le cameraman qui a été pris en charge par les secours et conduit au centre hospitalier universitaire de Brazzaville, présente diverses commotions, mais ses jours ne sont pas en danger.

Son matériel, une caméra de type HF-HD, de nouvelle génération, adaptée aux retransmissions en direct, car reliée à la régie sans fil, dernière acquisition de la télévision congolaise d'un coût de plusieurs millions de francs CFA, a été pulvérisée  par le choc de sa chute.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville