Biens mal acquis : Denis Sassou Nguesso en colère porte plainte contre X a Paris

Longtemps critiqué avec véhémence dans l’affaire des biens mal acquis en France, le président Denis Sassou Nguesso, a porté « plainte contre X » au parquet de Paris.

«Nous, Denis Sassou Nguesso, Chef de l'État du Congo, déclarons avoir chargé Maitre Viala, avocat à la cour à Paris, de déposer plainte contre X, pour tentative d'escroquerie au jugement dans l'affaire dite des biens mal acquis, qui nous oppose à l'association Transparency ».

Cette plainte a été déposée « il y a plus d'un mois », précise un communiqué remis à l'AFP à Brazzaville qui ajoute: « Nous avons pleine confiance en la justice française pour mener à bien les investigations nécessaires ».

Le président congolais estime que les pièces sur lesquelles est fondée la plainte le visant, lui et sa famille, « ne sont pas conformes à la réalité », a déclaré Mr Viala à l'AFP.

Sassou Nguesso et sa famille sont visés depuis 2009 en France par une enquête sur leur patrimoine français. Cette instruction a été déclenchée par une plainte de l'ONG de lutte contre la corruption Transparency International.

C'est donc une contre-attaque de taille qui est engagée par le président congolais à deux mois de l’élection présidentielle. Du côté de Transparency International, on parle « d'agitation » en attendant d'en savoir plus sur le contenu exact de la plainte.

Le parquet de Paris a encore deux mois pour décider ou non de la transmettre à un juge d'instruction.

Edwige KISSINGER

banner