Divenié : Interpellation de sept jeunes orpailleurs congolais par des gendarmes gabonais dans la forêt du village Mollo

Des gendarmes gabonais ont interpelé mardi sept (07) jeunes orpailleurs congolais dans la forêt du village Mollo dans le district de Divenié (sud) frontalier avec le Gabon.

Ces derniers sont présentement détenus à la maison d’arrêt de Mouila dans la province de la Ngounié au Gabon depuis le 23 mars 2019.

Il s’agit de : Copin Pahala (39 ans), Chance Boussaka (29 ans), Viginale Matsekeli (18 ans), Noël Moukela (39 ans), Niama-Ditoungou (33 ans), Armand Makita (33 ans) et Karel Kenga-Inona (31 ans).

En février dernier, les gardes-frontières gabonais ont tiré, sans sommation, sur des orpailleurs congolais et tué l’un d’eux, Aristide Boukongou, 32 ans, dans la forêt de Moungoundou-Nord dans le Niari (sud) alors qu’ils tentaient d’entrer sur le territoire gabonais.

En août dernier, plus de trente (30) jeunes orpailleurs congolais ont été enlevés de force par des gendarmes gabonais sous prétexte que ces derniers avaient franchi la frontière gabonaise dans la forêt se retrouvant du côté gabonais pour exploiter l’or.

La situation reste confuse jusqu’à ce jour et les parents de ces jeunes congolais s’inquiètent à Moungoundou-Nord car les autorités de deux côtés ne réagissent pas.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville