Afrique du Sud: Des bourses scolaires réservées aux filles vierges

La ville d'Uthulkela dans le Kwazulu Natal croit avoir trouvé la recette contre le sida et les grossesses précoces. La municipalité n’offre des bourses d’études qu’aux filles vierges qui s’engagent à le rester pendant leur scolarité.

16 filles ont été récompensées le mois passé.

Ces tests de virginité sont pratiqués par Dudu Zwane. Sa méthode, peu scientifique selon elle, consiste à détecter des signes indiquant la virginité des personnes concernées.

Les organisations de défense des droits de l’homme s’insurgent, arguant que c’est une intrusion dans la vie privée.

Si la bourse scolaire ne récompense (ou ne stigmatise) que des jeunes filles, c’est parce que selon les autorités municipales, elles sont vulnérables à des grossesses précoces et aux MST.

La province du Kwazulu Natal a le plus grand nombre de filles mères et de personnes atteintes par le VIH. Les tests de virginité n’enfreignent pas la loi tant que les filles sont consentantes.

Jean-Jacques Jarele SIKA

banner