Congo – France – Afrique : Clément Mouamba a ouvert la Table ronde de Paris pour le financement des projets intégrateurs de la CEMAC

Au nom du président Denis Sassou NGuesso, le premier ministre Clément Mouamba déjà en séjour de travail en France, a ouvert lundi à Paris, la table ronde pour le financement des projets intégrateurs de la CEMAC. Cette table ronde se tient du 16 au 17 novembre 2020.

Organisée à l’initiative des Chefs d’Etats de la CEMAC, cette table ronde pour le financement d’infrastructures en Afrique centrale, Zone CEMAC, a pour vocation de financer des projets intégrateurs.

Au nom du président Denis Sassou NGuesso, le premier ministre Clément Mouamba a délivré le message du chef de l'État congolais, dans lequels sont déclinées les attentes placées en cette table ronde et les opportunités qu'il y a pour les différents partenaires, à accompagner la CEMAC dans la réalisation des projets retenus.

Cet événement important a pour objectif de financer 11 projets dans le cadre du Programme Economique Régional (PER) 2017-2020 de la CEMAC, qui comprend 84 projets. Les 11 projets intégrateurs prioritaires qui ont été choisis pour cette table ronde, l’on été pour leur haut degré de maturité et de préparation.

Ces projets portent sur les corridors régionaux de transport, la production et l’interconnexion énergétique, le marché unique, la libre circulation des biens, des services et des personnes et le capital humain ainsi que la diversification économique.

Ces projets phares devraient à terme permettre d’accélérer durablement l’intégration physique et commerciale de la région. Ils sont pleinement alignés avec les agendas 2030-2053 de l’Union Africaine et les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner