Congo – Communauté urbaine de Djambala : Des boutiques du marché de la localité consumées dans un incendie

De nombreuses boutiques du marché de la ville de Djambala ont brulé dans la nuit de samedi 11 à dimanche 12 avril, après que la foudre se soit abattue sur l’une d’elle.

De nombreux commerçants de la ville de Djambala ont vu leurs marchandises réduites en cendre, après le vaste incendie, qui selon les témoins à été provoqué par la foudre.

Samedi 11 avril, la pluie qui s’abat sur la ville de Djambala en soirée semble faire le bonheur des ménages qui trouvent en celle-ci une bien bonne occasion de se ravitailler en eaux, sans qu’il leur en coûte, de se déplacer.

Soudain, après un grondement de tonnerre, une lueur incandescente s’élève du coté du marché de la localité. La foudre vient de s'abattre sur le toit de l’une des boutiques attenantes au grand hangar qui sert de marché. Solives, chevrons bastings et autres lattes qui arment les toitures brulent, propageant le feu à quasiment toutes les boutiques.

Dans l’obscurité, l’action des secours qui interviennent avec des moyens de fortune est quasi nulle.

Au matin du dimanche 12 avril, le marché offrent un constat des plus désolants pour des commerçants qui ont presque tout perdu.

Les toitures calcinées ont fait s’effondrer certains murs porteurs, ce qui présente des risques d’écroulement de toute la structure.

Des échoppes en bois attenantes aux boutiques, il ne reste plus que les toitures calcinées.

Les pertes occasionnées par ce sinistre n’ont pas encore été évaluées.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner