Le chanteur congolais Lapiosh arpente les chemins du succès à Paris

Après avoir sorti, il y a quelques mois, la chanson « Stop Coronavirus » en feat avec Zao, l’étoile montante de la musique congolaise, Lapiosh est de retour avec un nouveau clip, sur lequel il présente une danse, disons incontournable à notre époque phagocytée par la crise sanitaire, une danse qui garde le danseur à une distance respectable de ses voisins. Il s’agit de « La Danse du Coude » renouant ainsi avec la grande tradition du continent à transformer les problèmes en danse.

A 33 ans, Lapiosh suscite l'engouement à Paris en France, et sa carrière semble amorcer un nouveau virage prometteur grâce au label Ricci NS Prod.

Il est donc dans le tourbillon médiatique depuis le début du printemps 2021 en dépit du contexte très difficile lié à la crise sanitaire.

Ce jeudi à 14h40 et dimanche à 8 heures, il sera l'invité de l'émission Les News de Paris sur Radio-Congo.

Lapiosh veut aller à la rencontre du public qu'il a conquis, un public large et pas seulement issu de la communauté congolaise, dont il fait partie.

Il y a neuf ans, Lapiosh s'est lancé dans un pari peu évident : réussir à vivre de son talent en nous gâtant toujours de super sons ou nous irradiant de sa bonne humeur.

Aujourd’hui, le bilan est plus que positif pour le jeune artiste congolais né en Seine-et- Marne (77), le plus grand département de la région parisienne et qui dispose des talents de danseurs qui lui permettent de se démarquer facilement des autres.

Le succès de Lapiosh se manifeste également sur sa page facebook ("Lapiosh Titivita"), qui vient de recevoir plusieurs likes en l'espace de deux semaines.

Le chanteur génère le buzz à chacune de ses apparitions, en postant des photos en direct sur les réseaux sociaux.

Alors il ne vous reste plus qu’à ajuster vos bavettes, dégourdir vos coudes, et rentrer dans la danse… celle du coude !

Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner