Clément Mouamba offre un groupe électrogène à la ville de Bambama

Ouf ! En 53 ans, le district de Bambama dans le département de la Lékoumou, aura enfin sa première ampoule allumée. Comme Dieu, Clément Mouamba dit : «Que la lumière soit ! Et la lumière fut. » Un groupe électrogène d’une puissance de 350KVA a été offert, récemment, par le Premier ministre congolais, à cette ville de plus de 5000 âmes.

En réceptionnant ce groupe électrogène, la population du district de Bambama, a remercié le donateur pour son action humanitaire et promis d’en faire bon usage.

Depuis 53 ans, la ville de Bambama souffrait de l’absence d’un groupe électrogène. Le désarroi des visiteurs ne se cache pas longtemps une fois le soleil couché.

Dès la tombée de la nuit, la localité est plongée dans une obscurité totale. Les habitants résignés se retirent petit à petit chez eux en attendant le levé du jour.

Ainsi, la pratique des activités génératrices de revenus et autres commerces est difficile pour les 5000 âmes qui vivent encore dans la ville.

Sans eau potable et électricité, «la situation est catastrophique », reconnaissent les jeunes qui ont encore le courage de rester à Bambama.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner