L’illégalité des nominations des directeurs centraux à la télé et radio Congo : Maintenant, c'est terminé !

Le premier ministre congolais, Clément Mouamba a tapé du poing sur la table. Très remonté suite aux nominations illégales des directeurs centraux à la télé et radio Congo par le ministre de la communication, Thierry Moungalla, le chef du gouvernement a demandé, pour vice de forme,  de les retirer sans délai et de se conformer à la procédure réglementaire en la matière.

 

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville