Congo : Environ 3000 armes et munitions de guerre seront collectées et détruites dans le Pool

Congo : Environ 3000 armes et munitions de guerre seront collectées et détruites dans le Pool

Le président de la Commission ad hoc mixte et paritaire (Camp) de l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités dans le Pool du 23 décembre 2017, Séraphin Ondelé a déclaré qu’environ trois mille armes et munitions de guerre vont être collectées et détruites dans les centres retenus pour la circonstance.

Séraphin Ondelé a fait cette déclaration mardi 7 août 2018 à Kinkala (sud), lors de la cérémonie officielle de ramassage des armes de guerre détenues par les ex-combattants ninjas.

Par ailleurs, le président de la Camp a lancé un appel à toutes personnes détenant une arme ou des munitions de guerre de bien vouloir s’approcher des membres de cette structure pour en restituer. Les spécialistes, a-t-il déclaré, vont se charger de les collecter avant de les incinérer sur place.

Au total onze (11) centres sont retenus pour cette opération : Kinkala, Kindamba, Vinza, Goma Tsé-Tsé, Mbanza-Ndounga, Matoumbou, Kibouendé, Loulombo, Kinkembo, Kimbedi, Kindamba-Ngouedi et Missafou.

Récemment, l’archevêque métropolitain de Brazzaville, président de Caritas du diocèse de la capitale congolaise, Monseigneur Anatole Milandou a déclaré aux déplacés du département du Pool (sud), à la paroisse Saint-Benoît de Nganga-Lingolo que «Ce que nous devons enseigner aux élèves, c’est le cahier, c’est le stylo, c’est aller à l’école. Le fusil ne nous apportera rien ».

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville