Santé : le pamplemousse nuit à l'efficacité de certaines médications

Le phénomène est connu des médecins mais peu signalé lors des prescriptions. Des dizaines de médicaments sont incompatibles avec le pamplemousse.

L'enquête est révélée par la revue ''prescrire'', un référentiel en matière médicale dans la prescription des soins.

Le pamplemousse interfère dangereusement dans la prise de certains médicaments : immunodépresseurs, benzodiazépines, inhibiteurs calciques, carbamazépine....

Cet agrume qu'est le pamplemousse inhibe certaines enzymes, augmentant la concentration dans le sang de molécules métabolisées par ces enzymes, d'où le surdosage.

Ainsi, l'absorption de la simvastatine, un anticholestérol, peut être multipliée par 15.

Le citron vert et l'orange amère peuvent avoir des effets similaires.

En Afrique et notamment au Congo, de nombreux malades en manque d’appétit ou qui se sentent ''la bouche amère'' et trouvent les aliments au goût fade, recourent aux agrumes et autres produits dits acides pour se donner des forces. La pratique quoique séculaire, ne serait pas exempte de tout risque.

Benoît BIKINDOU

banner