Brazzaville se met au transport urbain écologique

Des bus 100% électriques mis à la disposition du Comité d'organisation des Jeux africains par le Groupe Bolloré, transportent gratuitement des usagers depuis quelques jours à Brazzaville. 

Sans émission de gaz à effet de serre, de particules ou de fumée, ces nouveaux bus tentent de contribuer à la préservation de l’environnement.   

Ils sont à peine spacieux, avec une capacité de 10 places assises et 12 places debout. Ces bus électriques naguère réservés aux officiels techniques lors des jeux africains, sont désormais l'attraction des brazzavillois qui les ont adoptés, en cette phase d'essai.

Équipés de batteries LMP du Groupe Bolloré, ces nouveaux moyens de transport disposent d’une autonomie en énergie leur permettant de rouler sur plus de 120 kilomètres sans se recharger.

Les trois batteries sont chargées à l’aide de l’énergie propre, l’énergie solaire.

Pour l’heure, les responsables de Blue Congo, société gestionnaire desdits bus ne communiquent pas encore sur le tarif et la date de la circulation commerciale de ces bus électriques.

Entre-temps, ces nouveaux bus desservent quatre lignes dans la ville capitale à savoir : La gare- Mpila- Rond point Ebina ; La gare- Olympic palace- CHU ; La gare- Congo pharmacie- Corniche- ex-CCF et La gare-Congo pharmacie- Hôpital militaire.   

En plus d'être écologique, « le bus favorise un certain type de clientèle, des personnes à mobilité réduite, les handicapés. Il pourrait descendre plus bas pour permettre à ces personnes de monter et de s’installer », a confié un conducteur.

Benoît BIKINDOU

banner