Brazzaville : la fibre optique désormais disponible pour les ménages de Moungali

Le ministre des Postes et télécommunications, Léon Juste Ibombo, a lancé, le 17 mai à Brazzaville, la connexion de la fibre optique à plusieurs ménages de l'arrondissement 4 Moungali, en présence du maire dudit arrondissement.

Ce lancement a coïncidé avec la Journée mondiale des télécommunications et des sociétés de l’information, commémorée sur le thème : « l'entrepreneuriat dans le domaine des TIC au service du progrès social ».

Par ce geste, le gouvernement a engagé la société Congo Télécom à la connexion des ménages à la fibre optique, haut débit.

Ces ménages sont désormais connectés, avec un débit de 512 kilo bits moyennant la somme de 35.000 francs CFA.  L’installation est gratuite pour les 100 premiers abonnés.

Les entreprises publiques ou privées paieront 65.000 francs pour bénéficier d’un méga de débit. Plusieurs dizaines de foyers sont connectés à la faveur du lancement officiel de l’opération de connexion dans le quartier Plateau de 15 ans.

Outre les ménages, les commerces, centres médicaux, cyber-cafés, échoppes et autres milieux d’affaires peuvent également s’y abonner. Les habitants du quartier Plateau de 15 ans sont les premiers à être desservis, suivront ceux de Bacongo, Ouenzé, Moungali, TalangaÏ, Djiri et autres.  

« C’est une révolution. Sans infrastructure de base, il est impossible de moderniser un pays. C’est d’ailleurs la vision du chef de l’Etat qui voudrait mettre en place en premier, les infrastructures de base. Aujourd’hui nous avons visité les ménages connectés, les opérateurs privés et une clinique. C’est une opportunité pour les Congolais de surfer, mais aussi pour les jeunes une occasion de pouvoir créer des start-up », a indiqué le ministre Léon Juste Ibombo.    

Très prochainement, cette connexion à la fibre optique sera déployée dans les ménages des douze départements du Congo.

Bertrand BOUKAKA

banner