15 août : le sous-préfet de Moungoundou-Nord rend hommage à Denis Sassou N’Guesso pour ses valeurs sublimes de sécurité de paix et d'unité nationale

Après avoir rendu un hommage mérité aux artisans de la longue marche qui a conduit le peuple congolais à la liberté et à la souveraineté nationale et internationale, le sous-préfet de Moungoundou-Nord dans le département du Niari (sud), Adrien Mavoungou, a également salué, dans son évocation, l'action de l'ensemble des acteurs politiques successifs de notre pays, parmi lesquels le Président de la République, Denis Sassou N’Guesso, pour les efforts multiformes déployés, en poursuivant l'œuvre engagée par les pères de l'indépendance. Grâce à son dynamisme, les valeurs sublimes de sécurité, de paix, d'unité nationale et de lutte pour le bien-être collectif sont valablement préservées et entretenues.

Au-delà des réjouissances, a poursuivi le sous-préfet de Moungoundou-Nord, Adrien Mavoungou, le 15 août doit aussi être considéré comme un moment privilégié de réflexion prospective sur la marche du pays en général et de sa circonscription administrative territoriale en particulier.

Au regard de la situation globale de ce district, tout à attendre de l'Etat serait périlleux. C'est pourquoi, il a une fois encore fait l'invite à ses administrés de fédérer avec lui leurs énergies et leurs intelligences en mettant en œuvre des initiatives locales permanentes et consensuelles susceptibles d'améliorer la situation du district.

Dans cette optique, Adrien Mavoungou a souhaité voir plus de bonnes volontés s'exprimer sur l'appel à contribution financière volontaire initiée en vue de réparer l’ambulance du CSI, immobilisée depuis des mois.

Il a également évoqué et suggéré l'organisation d'une journée de réflexion sur l'éducation dans son district. Celle-ci devrait conduire non seulement à faire l'état des lieux, mais aussi envisager des approches de solutions aux problèmes identifiés, susceptibles d'un plaidoyer en direction des structures compétentes.

Toujours dans le cadre des initiatives locales, une projection a été faite sur la construction d'un marché domanial au chef-lieu du district de Moungoundou-Nord qui n'en regorge pas sur tout son territoire.

Le sous-préfet n'a pas oublié de rappeler le contexte économique et financier morose doublé de la crise sanitaire dans lequel a été célébré ce 15 août 2021. C'est ainsi qu'il a mis un accent sur la nécessité qu'il y a pour tous de se faire vacciner et de continuer à respecter les gestes barrières édictés par le gouvernement de la République en vue de barrer la route au covid19, l'ennemi commun invisible.

Les administrateurs des villages et quartiers ainsi que l'ensemble des personnels de l'administration sont tenus de s'y conformer sous peine de sanctions disciplinaires car un contrôle est ainsi envisagé à tous les niveaux dans les jours suivants.

Edwige KISSINGER / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner