Deux ministres gabonais chez Sassou Nguesso

Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel Issozé Gondet et le ministre gabonais de la Défense, Mathias Otounga, ont devisé avec le président sortant, Denis Sassou Nguesso à Oyo (nord), le 14 mars 2016.

Les deux membres du gouvernement gabonais ont transmis au président congolais sortant le message de paix de son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba qui souhaite une élection présidentielle apaisée au Congo frontalier du nord au sud avec le Gabon.

Pour le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Emmanuel Issozé Gondet, le président de la République gabonaise souhaitait recueillir les sages conseils de son homologue, le président Denis Sassou Nguesso sur les élections en Afrique centrale qui sont inscrites en bonne place dans l’agenda de la CEEAC.

De son côté, le ministre de la Défense, Mathias Otounga s’est dit satisfait de la bonne marche du processus démocratique enclenché au Congo.

Selon  lui, le processus démocratique au Congo est positif, la campagne électorale est appréciée par la CEEAC.

Le contexte est essentiellement électoral en Afrique centrale. Au Congo, le premier tour du scrutin présidentiel est prévu pour ce dimanche 20 mars. Neuf candidats sont en lice dont une femme.

Germaine Mapanga