Roger-Julien Menga, président du groupe ACP

Depuis le 25 février dernier, Roger-Julien Menga, ambassadeur du Congo en Belgique préside le groupe des ambassadeurs ACP. Une promotion qui rehausse un peu plus la diplomatie congolaise.

Aussitôt élu à la tête du groupe ACP, Roger-Julien Menga a jaugé l’immensité de la tâche et acté l’implication de tous les membres du groupe afin de relever les nombreux défis.

« Les six prochains mois représenteront l’une des périodes les plus cruciales du groupe ACP car les pays membres auront à prendre des mesures importantes, voire décisive pour définir l’avenir des ACP en tant que groupe mais aussi les relations futures avec leur principal interlocuteur, l’Union européenne a prévenu l’ambassadeur congolais.

Des échéances importantes se profilent à l’horizon et pour lesquelles Roger-Julien Menga entend s’impliquer sans retenue, notamment le 8ème sommet des chefs d’états et de gouvernements qui se tiendra en Papouasie Nouvelle Guinée en mai prochain.

Roger-Julien Menga a pris date avec ses pairs. « Compte tenu de l’importance de ce sommet, je voudrais inviter chacun d’entre nous à déployer tous les efforts possibles afin que nos chefs d’État ou de gouvernement respectifs soient présents à cet évènement », a fait savoir le président du Comité des ambassadeurs, tout en rappelant qu’un mois avant cette échéance se tiendra à Dakar, au Sénégal, la 103e session du Conseil des ministres des pays ACP.

À cet égard, a-t-il fait savoir, le Comité des ambassadeurs se réunira le 4 mars, tandis que la session du Conseil des ministres conjoint se tiendra à Dakar les 28 et 29 avril. En outre, a-t-il expliqué, le Conseil conjoint sera précédé par un évènement de haut niveau, organisé afin de commémorer les quarante ans de partenariat ACP-UE.

Par ailleurs, a déclaré Roger-Julien Menga, dans le cadre des initiatives visant à définir l’avenir du groupe ACP, l’institution a entrepris de resserrer les liens entre ses six régions. À cet effet, a-t-il indiqué, le secrétariat travaille actuellement à l’organisation d’une table ronde entre les communautés économiques régionales, qui portera sur le thème de la complémentarité et de la solidarité au sein du groupe ACP, en vue de la réalisation de l’agenda 2030 et des objectifs de développement durable.

Bien plus, le président du comité des ambassadeurs a déclaré que le groupe ACP peut s’enorgueillir de jouer un rôle de premier plan dans la coopération Sud-Sud et triangulaire, étant donné son caractère tricontinental, sa composition regroupant des États membres ayant différents niveaux de développement, et ses quarante années d’expérience dans le domaine de la coopération au développement avec l’Union européenne.

À travers Roger-Julien Menga, le Congo assurera la présidence du groupe ACP jusqu’en juillet prochain. Six mois en orbite pour la diplomatie congolaise en Europe, c’est le cas de le dire.

Bertrand BOUKAKA

banner