Denis Sassou-N’Guesso invite les congolais à privilégier le travail pour mobiliser les richesses

Le programme triennal des reformes signé entre le Congo et le FMI est un nouvel appel à la mobilisation effective des énergies pour apporter des réponses pertinentes aux défis du développement. Voilà l’invite du président Denis Sassou-N’Guesso à ses concitoyens, dans son message radiotélévisé, le 14 Août 2019, à l’occasion du 59ème anniversaire de l’indépendance du Congo.

Le chef de l’Etat congolais a mis l’accent sur le travail, une des valeurs de la République, autant qu’il a martelé sur la volonté du Congo d’arrimer son développement à la lutte pour la préservation de l’environnement.

Dans ce message de près de 20 minutes, Denis Sassou-N’Guesso s’est félicité des festivités du 59ème anniversaire de l’indépendance nationale qui se célèbre à la veille des 60 ans de l’accession du Congo à la souveraineté internationale, dans un an, en 2020.

Dans cette perspective, le président de la République a exhorté les congolais à une réflexion qui, pour lui, s’impose afin que « ce référentiel des 60 ans d’indépendance soit célébré dans la dignité, au rythme de la relance de notre économie et au profit du mieux-être collectif ». Et, le bien-être collectif est, effectivement, le fruit du travail acharné auquel le chef de l’Etat a invité ses concitoyens.

La conclusion de l’accord entre le Congo et le FMI a également occupé une place de choix dans le message du chef de l’Etat, pour qui, ce programme triennal de réformes vise à améliorer la situation financière de l’économie congolaise.

Il s’agit d’un objectif dont l’atteinte n’est pas une finalité, mais un nouvel appel à la mobilisation et à un engament sans faille, a-t-il martelé.

Benoît BIKINDOU / Les Echos du Congo Brazzaville

banner