Selim Bora chez Denis Sassou N' Guesso pour relancer l’immense projet de construction de la nouvelle cité gouvernementale

Le président de la société SUMA, Selim Bora a été reçu en audience par le président de la République, Denis Sassou N' Guesso, vendredi 26 avril 2019. Au menu des échanges : la construction de la nouvelle cité gouvernementale au cœur de Brazzaville, le deuxième grand projet qui sera réalisé au Congo par la Turquie, après celui du Centre de conférences internationales construit à Kintélé, au nord de la capitale congolaise.

Sur le papier, l’idée est plus qu’originale. Elle consiste à faire sortir de la terre, au centre-ville de Brazzaville, 10 bâtiments d’une capacité de 7000 personnes, sur une superficie de 111.000m².

Le projet de construction de cette Cité gouvernementale résulte d'un contrat conclu entre l'Etat congolais et une société turque pour un cout total de plus de 312 milliards F CFA, soit environ de 520 millions de dollars.

Une grande partie de cette enveloppe (115 milliards F CFA) a été acquis grâce au prêt accordé par Turc Exim bank, une banque turque à l'état congolais qui va apporter plus de 93 milliards F CFA tandis que les financements privés pourront contribuer à hauteur de plus de 103 milliards F CFA.

Ce projet a pour but de moderniser les Ministères pour une meilleure utilisation des ressources de l’Etat.

L’objectif est aussi de réduire les distances et le coût des services, de créer un cadre de vie de haut standing et de changer l’image du centre-ville de l’ex capitale de la France.

De nos jours, les bâtiments ministériels sont dispersés dans la ville de Brazzaville multipliant ainsi le coût des services. Nombreux aussi sont difficiles à identifier.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville