Congo – Gouvernement : 35 membres forment la nouvelle équipe

Congo – Gouvernement : 35 membres forment la nouvelle équipe

Le nouveau gouvernement Mouamba a été rendu public le 22 août en soirée par Florent Ntsiba, ministre d’État, directeur du Cabinet du président de la République. Il est composé de 35 membres, contre 38 dans l'équipe précédente.

La nouveauté en est la présence d’un vice-premier ministre, en la personne de Firmin Ayessa, précédemment ministre d’État, directeur du cabinet du président de la République.

On note les sorties de Alain Akouala, Hellot Mampouya, Landry Kolélas, Léon Alfred Opimbat , Benoît Bati, Carrel Mottom Mamoni et Digne Elvis Okombi Tsalissan.

Outre Firmin Ayessa, le préfet du Kouilou, Fidèle Dimou et Hugues Ngouélondélé maire de Brazzaville, et Dieudonné Moyongo font leur entrée au gouvernement. Toutes les dames de l'équipe sortante y sont maintenues.

Voici la liste des membres du gouvernement, ainsi que présentée sur le décret présidentiel.

1- Vice-Premier ministre, chargé de la fonction publique, de la réforme de l'État, du travail et de la sécurité sociale : Firmin Ayessa.

2- Ministre d'État, ministre de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche : Henri Ndjombo

3- Ministre d'État, ministre de l'économie, des finances et du portefeuille public : Gilbert Ondongo.

4- Ministre d'État, ministre du commerce, des approvisionnements et de la consommation : Claude Alphonse Silou.

5- Ministre de l'intérieur et de la décentralisation : Raymond Zéphyrin Mboulou.

6- Ministre des mines et de la géologie : Pierre Oba.

7- Ministre de l'aménagement, de l'équipement du territoire et des grands travaux : Jean-Jacques Bouya.

8- Ministre des hydrocarbures : Jean-Marc Thystère Tchicaya.

9- Ministre des affaires étrangères, de la coopération et des congolais de l'étranger : Jean-Claude Gakosso.

10- Ministre de la défense nationale : Charles Richard Mondjo.

11- Ministre des finances et du budget : Calixte Nganongo.

12- Ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement : Thierry Moungala.

13- Ministre de l'enseignement supérieur : Bruno Jean-Richard Itoua.

14- Ministre de l'équipement et de l'entretien routier : Émile Ouosso.

15- Ministre de l'enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation : Anatole Collinet Makosso.

16- Ministre de la justice et des droits humains et de la promotion des peuples autochtones Ange Aimé Bininga.

17- Ministre des petites et moyennes entreprises, de l'artisanat et du secteur informel : Yvonne Adélaïde Mougany.

18- Ministre de l'énergie et de l'hydraulique : Serge Blaise Zoniaba.

19- Ministre des affaires foncières et du domaine public, chargé des relations avec le parlement : Pierre Mabiala.

20- Ministre des zones économiques spéciales : Gilbert Moukoki.

21- Ministre de l'enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l'emploi : Nicéphore Antoine Thomas Fylla Saint-Eudes.

22- Ministre de la construction, de l'urbanisme et de l'habita : Josué Rodrigue Ngouonimba.

23- Ministre de l'économie forestière : Rosalie Matondo.

24- Ministre des transports, de l'aviation et de la marine marchande : Fidèle Dimou.

25- Ministre de la santé et de la population : Jacqueline Lydia Mikolo.

26- Ministre de la recherche scientifique et de l'innovation technologique : Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou.

27- Ministre du plan, de la statistique et de l'intégration régionale : Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas.

28- Ministre des postes et télécommunications et de l'économie numérique : Léon Juste Ibombo.

29- Ministre du tourisme et de l'environnement : Arlette Soudan Nonault.

30- Ministre des sports et de l'éducation physique : Hugues Ngouélondélé.

31- Ministre des affaires sociales et de l'action humanitaire : Antoinette Dinga Dzondo.

32- Ministre de la promotion de la femme et de l'intégration de la femme au développement : Inès Nefer Bertille Ingani.

33- Ministre de la jeunesse et de l'éducation civique : Destinée Hermella Doukaga.

34- Ministre de la culture et des arts : Dieudonné Moyongo.

35- Ministre délégué auprès du ministre de l'intérieur et de la décentralisation, chargé de la décentralisation : Charles Nganfouomo.

Transcription : Bertrand BOUKAKA