Côte d’Ivoire : Ouattara ramène Gbagbo à la maison

Définitivement acquitté par la Cour pénale internationale il y a moins de trois mois, l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo est rentré dans son pays ce jeudi 17 juin, après dix ans d’absence.

Laurent Gbagbo est rentré par un vol régulier de la compagnie Brussels Airlines qui s'est posé peu avant 16h30. Des milliers de personnes s'étaient massées le long du parcours jusqu'à l'ancien QG de son parti, le FPI.

L'ancien président s'est exprimé en début de soirée. Il s'est dit « heureux de retrouver la Côte d'Ivoire et l'Afrique ».

Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, ce jeudi 17 juin, a été négocié patiemment, pas à pas, par les émissaires de l’ex-président et ceux l’actuel chef de l'État, Alassane Ouattara.

L’ancien président, qui conserve un soutien ferme parmi ses partisans, devra encore faire face à une condamnation à vingt ans de prison par contumace prononcée en novembre 2019 par un tribunal ivoirien pour détournement de fonds de la banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest.

En avril, le président Alassane Ouattara avait déclaré que Laurent Gbagbo était libre de revenir, sans préciser toutefois s’il avait été gracié.

Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner