Congo : Un grumier chargé finit sa course dans une rivière pour excès de vitesse à Tsimba

Un grumier a fini sa course dans une rivière pour excès de vitesse avec à son bord plusieurs tonnes de bois divers à Tsimba, chef-lieu du district de Moutamba dans le département du Niari (sud). Plus de peur que de mal.

L’origine de cet accident serait, selon nos sources, l’excès de vitesse. Encore et toujours !

Le chauffeur asiatique surpris par des moutons en divagation n’a eu d’autres choix. Fort heureusement qu’aucune perte de vie humaine n’a été observée.

Nous ne cessons jamais de le dire : « Prudence sur la route ». Ces conducteurs de grumiers sont toujours pressés sur la route pour expédier leurs cargaisons aux fins d’en avoir plus de missions que d’autres, explique un habitant du village. Ils risquent gravement leurs vies et celles des autres.

Cependant, il y a lieu de décrier le comportement des chauffeurs asiatiques qui roulent à tombeau ouvert sur une voie à circulation intense qu’ils refusent pourtant d’entretenir.

La remorque du grumier se trouvant au travers de la route, la circulation a été totalement interrompue. A l’heure de la parution de cet article, elle était toujours fermée, en attendant l’intervention des engins de dépannage.

En septembre dernier, un camion grumier qui venait de quitter la ville de Mossendjo dans le Niari (sud), a vu sa remorque se desceller, et toute sa cargaison a basculé dans le ravin entre Tsimba et Massanga.

Le chauffeur asiatique s’en tirera avec une belle frayeur.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner