Deux jeunes interpellés après la profanation d'un cimetière à Kimongo

Deux jeunes congolais, Mayembé-Tsimba Edmond (27 ans) et Sombo-Tombani (31 ans) ont été interpellés ce lundi par la police : ils sont soupçonnés d'avoir dégradé une vingtaine de tombes au village Pangui dans le district de Kimongo (sud).

Ces deux jeunes congolais qui habitent à Kimongo dans le département du Niari, ont reconnu les faits, a précisé une source policière.

Les jeunes gens sont suspectés d'avoir dégradé une vingtaine de tombes, principalement en déplaçant des crucifix et autres objets funéraires. Plusieurs crucifix ont notamment été retournés et quatre objets au total ont été brisés, selon les premiers éléments de l’enquête.

Les suspects devraient être présentés au procureur de la République pour "violation de sépulture".

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville