«Le poisson demain», un film pour sensibiliser les congolais sur la raréfaction du poisson à Mossaka

Autrefois, à Mossaka, la « capitale du poisson » en raison de son importante production poissonnière, les poissons pouvaient mourir de vieillesse, aujourd’hui ce n’est plus le cas, « Le poisson meurt immature ». Un documentaire, «Le poisson demain» a été donc réalisé par le journaliste Alexis Damase Melemon dit de La Rivière pour sensibiliser les populations congolaises sur la raréfaction du poisson à Mossaka, principal bassin de la pêche continentale au nord du Congo.

Le film documentaire tire en quelque sorte la sonnette d’alarme sur les techniques de pêche destructives à Mossaka, dans le département de la Cuvette.

A Mossaka, les captures sont en nette diminution. Les pêcheurs sont responsables parce que les techniques de pêche en usage actuellement ne garantissent pas l’avenir de la ressource.

Osons croire que ce documentaire qui vient enrichir la grille des programmes de la télévision nationale congolaise pourra changer les mentalités des pêcheurs de la ville de Mossaka qui n’ont que cette activité pour subvenir à leurs besoins vitaux.

Germaine Mapanga

banner