Confinement à Brazzaville : La société E2C ne procèdera à aucune opération de coupure ou de recouvrement

La société énergie électrique du Congo (E2C) a annoncé, dans un communiqué dont une copie est parvenue ce vendredi à notre rédaction, qu'elle ne procèdera à aucune opération de coupure ou de recouvrement, durant la période du confinement de la population.

A cet effet, aucun agent n’est autorisé à procéder aux deux opérations précitées sur le terrain, considérant que l’électricité demeure une denrée importante pour la population qui est appelée, pour la circonstance sanitaire, à rester chez elle pendant les trente jours du confinement.

«Toutes personnes prises en flagrant délit sera considéré comme un malfrat et livrée à la force publique », précise le même communiqué.

Lucien Armel IToua Ibarra Mbimbi, directeur d’exploitation de la société a, par ailleurs, informé sa clientèle de la mise en place des performances au service de ses agences commerciales de 9h à 13heurs, pour rassurer la continuité du service public de l’électricité pendant le confinement.

Pour ce faire, la société a rassuré la population que toutes les dispositions sont prises pour le strict respect des mesures barrières de lutte contre le coronavirus (Covid-19).

Par contre, le communiqué de la société E2C reste muet et flou sur la gratuité de l'électricité à Brazzaville et à l'intérieur du pays pendant la durée de la crise sanitaire et du confinement.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner