Crise financière au Congo : La France est prête à apporter une aide de 135 millions d'euros

Crise financière au Congo : La France est prête à apporter une aide de 135 millions d'euros

Face à la crise financière qui étrangle le Congo-Brazzaville, le ministre français des Finances, Bruno Le Maire a déclaré que la France est prête à apporter une aide de 135 millions d'euros à la République du Congo, sous réserve que le Congo conclut son programme avec le FMI.

«Je vous confirme que la France est prête à apporter une aide de 135 millions d'euros à la République du Congo, sous réserve que la République du Congo conclut son programme avec le FMI, parce que c'est comme ça que l'on peut investir de manière constructive et de manière réciproque. C'est très important pour donner de la visibilité sur ce désendettement qui est nécessaire », a déclaré Bruno Le Maire.

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire a fait cette déclaration vendredi, lors de la réunion des ministres des Finances de la zone Franc, c'est-à-dire des ministres de l'UEMOA, de la CEMAC et des Comores à Brazzaville.

Le Congo est plongé dans une grave crise budgétaire et n'est pas sous-programme FMI, contrairement à quatre autres pays de la zone.

La dette, la transparence des comptes, la lutte contre la corruption ont été au cœur des discussions entre Paris et Brazzaville.

Bruno Le Maire a rappelé l'urgence d'assainir les comptes.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville