Congo : Un pont en cours de réalisation sur la rivière Likouala-Mossaka

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba a visité, le 14 janvier, le chantier de construction du pont de service à caractère semi-définitif sur la rivière Likouala-Mossaka à Etoumbi, axe Etoumbi-Mbomo, dans la Cuvette-Ouest (nord).

« Nous sommes venus réaffirmer la volonté du gouvernement, dire que la population de cette zone n’est pas du tout oubliée. Pour faire ce pont de service, il a fallu qu’on mobilise les ressources. Nous sommes en négociation avec des partenaires pour trouver des ressources supplémentaires afin de finir le projet de construction du pont définitif », a rassuré le Premier ministre.

Ce pont à caractère semi-définitif comporte deux cullées en béton armé, quatre piles intermédiaires en viroles métalliques circulaire de 0,60m de diamètre et un tablier métallique à treillis modulaires de type Bayley.

L’ouvrage sera constitué de cinq travées d’accès de 2x15m de long. Ce pont de 86m de long et 3,20 m de large.

Financé par l’Etat congolais à hauteur de 1.476.317.229 FCFA, ce projet qui a débuté en octobre dernier, s’achèvera en juin prochain, estime la CRBC, société en charge des travaux.

Récemment, le Président de la République, Denis Sassou N’Guesso, répondant aux vœux des forces vives de la nation et des corps constitués nationaux à Brazzaville, a réitéré sa volonté et sa détermination, en dépit de la crise financière, à construire davantage des infrastructures routières pour non seulement désenclaver le pays afin de le placer sur la voie de la modernisation et du progrès, mais aussi pour assurer l’unité physique du territoire national afin que l’horizon, pour chaque Congolaise et chaque Congolais, ne se limite pas au seul prisme de leur lieu de résidence.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner