Congo : L’école est tenue à 83% par des enseignants bénévoles dans la Sangha

Congo : L’école est tenue à 83% par des enseignants bénévoles dans la Sangha

Dans le département de la Sangha (nord), l’école est tenue à 83% par des enseignants bénévoles à la solde des parents qui, eux-mêmes, sont capricieux par la contrainte des charges ou encore simplement démunis. Ce qui favorise un taux de déperdition assez élevé surtout au niveau des filles qui abandonnent l’école pour devenir mère.

Selon le directeur départemental de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation (DDPSA), Serge Roland Nkalath, le déficit en personnel enseignant actif est de quatre cent trente agents du préscolaire au lycée.

Les enseignants bénévoles en activité, depuis des années, attendent inespérément une intégration à la Fonction publique.

Le département de la Sangha compte treize mille trois cent quarante-deux élèves au primaire ; quatre mille trois cent deux au collège ; mille quatre cent soixante-quinze au lycée ; six cent trois au préscolaire dans le secteur public et neuf mille cent quarante-cinq tous cycle confondus dans le secteur privé, soit vingt-huit mille huit cent soixante-sept élèves.

Au Congo-Brazzaville, le déficit en enseignants dans le système éducatif est estimé à près de 19.000 pour l’année scolaire 2017-2018 contre 14.000 lors de la rentrée 2016-2017.

Selon le ministre congolais de l’enseignement primaire et secondaire, chargé de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso ce déficit est accentué par les départs à la retraite du personnel enseignant et par le gel des recrutements par l’Etat suite à la crise économique des agents de l’Etat depuis bientôt trois ans.

«Chaque année 5 à 6 mille enseignants vont à la retraite et si rien n’est fait pour le renouvellement de ce personnel ce déficit va atteindre le pic de 36 mille à l’horizon 2019 », a averti le ministre notant au passage « le non recrutement de près de 11 mille enseignants sortis des écoles professionnelles.»

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville