Ministère de l'Énergie et de l’hydraulique: Serge Blaise Zoniaba déterminé à booster le secteur

Passation de consignes entre le ministre de l’Énergie et de l’hydraulique sortant Henri Ossebi et le rentrant Serge Blaise Zoniaba. Le vœu sonne comme un défi pour Blaise Zoniaba. Faire avancer le secteur, en s'efforçant de satisfaire les besoins des consommateurs.

Les grands défis sont relevés en équipe. Le nouveau ministre de l'Énergie et de l'hydraulique le sait et il entend s'y accommoder.

« Je dispose désormais de tous les dossiers qui vont me permettre de commencer immédiatement le travail. Je sais compter sur les cadres ici présents. Nous devons faire avancer ce secteur extrêmement sensible », a déclaré le nouveau patron du département de l’Énergie et de l’hydraulique.

Souhaitant bon vent à son successeur, Henri Ossebi s'est dit à la réserve et disponible: « Je reste au service de la République, n’hésitez pas de me contacter en cas de besoin. Je vous recommande de même de vous appuyer sur les cadres qui étaient dans mon cabinet et ceux des entreprises du secteur, en attendant de prendre pleinement la mesure de ce qu’il y a à faire. »

Avant la passation de service, Serge Blaise Zoniaba a pris connaissance par son prédécesseur des dossiers du secteur qu’il est appelé désormais à gérer. Il s’agit, entre autres, des questions juridiques liées à la gouvernance du secteur ; des engagements internationaux et des grands rendez-vous auxquels le Congo est convié.

Une présentation générale du département a été faite. L’exécution du budget exercice 2016 ainsi que les urgences à court, moyen et long terme ont été également passées en revue.

Bertrand BOUKAKA

banner