Le président déchu de la Guinée Alpha Condé ne posera plus ses valises à Brazzaville

Les putschistes ne lâchent rien.  «L’ancien président Alpha Condé demeurera en Guinée dans un lieu choisi par le CNRD. Toutes les mesures seront prises pour le respect de son intégrité physique et morale. Il est en lieu sûr. Nous ne céderons à aucune pression », selon un communiqué du CNRD lu à la RTG.

Plusieurs chefs d’État de la région militent pour la sortie du territoire guinéen d'Alpha Condé, le président déchu de la Guinée, toujours détenu par la junte, histoire de préserver sa sécurité.

Parmi les hypothèses évoquées, celle de Brazzaville semblait prendre de l’ampleur. Rien d’étonnant à cela : Alpha Condé est resté très proche du Président congolais, Denis Sassou-N’Guesso.

Côté congolais, on se dit d’ailleurs prêt à l’accueillir « à bras ouverts ».

Le Colonel Mamady Doumbouya désormais désigné « Président du CNRD, Président de la République, chef de l’Etat » a refusé cette demande ce samedi 18 septembre 2021.

Ce dernier semble craindre de plus en plus le pouvoir de nuisance de l’ancien président qui refuse toujours de passer la main et qui pense encore qu’il est toujours Président de la Guinée.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner