Congo : La ministre Destinée Doukaga a demandé pardon à Dieu et aux hommes pour ses péchés

Le grand " mea culpa " de la ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique. Alors que démarre ce mardi 13 avril le ramadan, c'est sur son compte Twitter que Destinée Doukaga a demandé pardon à Dieu et aux hommes pour les fautes commises.

«Salam allaikoum. En cette veille de Ramadan, je tiens à me repentir auprès d'Allah et à m'excuser auprès de vous, pour toutes les paroles blessantes que j'ai pu tenir y compris involontairement, les mauvaises intentions, les actes peu louables que j'ai pu commettre », a écrit Destinée Doukaga sur son compte Twitter sans les énumérer.

« Ainsi j'invoque Allah le Tout Puissant pour me pardonner si j'ai empiété sur les droits de certaines personnes, et qu'il répare mes fautes par une récompense et des bienfaits bien plus nombreux et de degrés plus élevés que ce que j'ai pu vous faire », a ajouté la ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique.

C'est pour la première fois qu'un ministre de la République du Congo demande pardon à Dieu et aux hommes sur les réseaux sociaux.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner