Congo : 20 chefs d’Etat attendus à Brazzaville à l’occasion de l’investiture de Denis Sassou N’Guesso

Une belle brochette de chefs d'Etat et de gouvernement feront le déplacement de Brazzaville pour participer à l’investiture du Président congolais, Denis Sassou N’Guesso, ce vendredi 16 avril 2021 à 11 heures au palais des congrès.

Les premières invitations sont déjà adressées. Les amis habituels du chef de l’État congolais ne devraient pas manquer à l’événement. Le voisin Félix Antoine Tshisekedi, en même temps président en exercice de l’Union africaine (UA) a reçu son invitation de la part de son ambassadeur à Brazzaville, Christophe Muzungu.

D’autres chefs d’État devraient normalement être présents à Brazzaville, le président Centrafricain Faustin-Archange Touadera, un autre voisin, le président ivoirien Alassane Ouattara, Alpha Condé de la Guinée, le Bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo, le maréchal Idriss Déby Itno du Tchad, Macky Sall du Sénégal, Mohamed Ghazouani de la Mauritanie, Faure Gnassingbé du Togo, Georges Weah du Libéria…

Cette investiture aura lieu en présence de tout le corps diplomatique accrédité à Brazzaville. Ainsi, ces ambassadeurs représenteront officiellement leurs pays respectifs.

Après son retour par les armes au pouvoir en 1997, Denis Sassou N’Guesso a été élu en 2002, puis, depuis là, réélu en 2009, en 2016 et en 2021.

Selon la constitution, il faut au plus 20 jours après la publication des résultats par la cour constitutionnelle pour que le nouveau Président de la République prête serment.

De nombreux défis l’attendent, notamment la relance et la diversification de l’économie nationale restée longtemps dépendante du pétrole. Il doit aussi débloquer une deuxième tranche de financement dans le cadre d’un accord conclu en 2019 avec le Fonds monétaire international (FMI), assorti de près d’une cinquantaine de mesures…

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner