Congo : la victoire de Denis Sassou N’Guesso confirmée par la Cour constitutionnelle

La décision de la Cour constitutionnelle est tombée ce mardi 6 avril au terme d'une audience au cours de laquelle les recours en annulation des résultats et au report du premier tour de l'élection présidentielle des 17 et 21 mars ont été examinés.

Si les recours de Mathias Dzon et de Christian Mouzoma ont été déclarés irrecevables, la requête de Jean Jacques Yhombi Opango a été recevable, mais elle a été rejetée par la Cour.

Les résultats définitifs se présentent comme suit : Denis Sassou N'Guesso 88,40%, Parfait Kolélas 7,76%, Mathias Dzon 1,92%, Kignoumbi Kiamboungou 0,62% et Dave Uphrem Mafoula 0,52%.

Denis Sassou N’Guesso conduira donc à nouveau pour 05 ans les destinées d’un Congo touché par la crise financière et sanitaire.

Mais,  il lui faudra maintenant retrousser les manches,  et très rapidement,  pour relancer l'économie nationale après la profonde crise économique qu'a connu le pays depuis mi-2014 à la suite de la baisse du prix du pétrole.

Arrivé au pouvoir le 5 février 1979, il pourra encore briguer un nouveau mandat en 2026.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner