Présidentielle 2016 : Parfait Kolelas pour la fusion des régions

Réduire le nombre de régions, de 12 aujourd'hui à « quatre » c'est l'idée amorcée par le candidat à la présidentielle du 20 mars prochain, Brice Parfait Kolelas dans son discours de campagne électorale.

Brice Parfait Kolelas a jeté un pavé dans la mare, en affirmant ce qu'aucun homme politique congolais n'a jamais pensé.

Le candidat Brice Parfait Kolelas propose quatre provinces distinctes : la province de l'Equateur, composée de la Likouala, la Sangha et la Cuvette centrale ; la province de Mbe, composée de la Lekoumou, de la Cuvette-Ouest et des Plateaux ; la province du Congo central constituée par les régions de la Bouenza, du Pool et de Brazzaville. Le Niari, le Kouilou et Pointe-Noire font partie de la quatrième province que M. Kolélas appelle la province du Littoral.

Le but recherché est simple: supprimer plusieurs régions afin d'alléger la lourdeur administrative congolaise. Dans cette boîte à idée, le candidat Kolelas vise la volonté d'efficacité et d'attractivité, mais aussi le portefeuille: cela permettrait de faire des économies drastiques.

Cette ambition d'un redécoupage des régions disons mieux cette réforme territoriale ne peut voir le jour que si le peuple congolais assure la victoire du « youki ni youki kwa ! », « la cruche rien que la cruche » le 20 mars prochain.

Pour le moment,  cette reforme reste encore une simple promesse électorale. Et souvent les promesses des hommes politiques en campagne sont pareilles aux vagues de la mer : elles meurent aussi vite qu'elles naissent.

Aurélie ISSIMBA

banner