Présidentielle 2016 : Anguios Ganguia Engambé aura une femme pour Premier ministre

Il ne tient pas encore sa victoire, pourtant il en est tellement sûr qu'il distribue déjà les maroquins. À l’occasion d’un point de presse qu’il a tenu, le 14 mars, à Pointe-Noire, Anguios Ganguia Engambé a dit réserver le poste de premier ministre à une femme dans son futur gouvernement.

Après la Lékoumou et le Niari,Anguios Ganguia Engambé était à Pointe-Noire. Lors d'un point de presse, le désormais ''futur président de la république'', a dit réserver le poste de premier ministre à une femme.

Pour le candidat du Parti pour l’action de la République (PAR), Anguios Ganguia Engambé, qui se dit être favori au premier ou deuxième tour de cette élection, cet engagement s’appuie sur les idées neuves qui figurent parmi les principaux points de son projet de société.

Répondant à la presse, Anguios Ganguia Engambé a donné le sens des différents symboles qui composent son logo, notamment le balai traditionnel, la montre et l’eau avant d'esquisser la configuration de son gouvernement dirigé par une femme et composé paritairement d’hommes et des femmes .

« Le balai traditionnel représente la sagesse, la démocratie, la montre symbolise le temps, la durée au travail, la rigueur, le respect de la durée du mandat présidentiel et des engagements pris devant le peuple; l’eau, la condition de l’existence humaine, est indispensable à toute entreprise. Ainsi, pour nous l’affaire est déjà close, nous sommes sûr d’être élu demain président de la République. C’est pour cela, à la différence de mes concurrents, mon projet de société porte le nom du projet de gouvernement », a-t-il signifié.

En sa qualité de membre de l’opposition, l’orateur a édifié l’auditoire sur la création par les candidats de l’opposition d’une Commission technique des élections (CTE) parallèle à la Commission nationale indépendante électorale(CNEI).

Anguios Ganguia Engambé a expliqué qu’il n’y a pas deux commissions d’organisation du scrutin présidentiel. «La CNEI a été créée conformément aux lois et textes de la République alors que la CTE est mise en place pour sécuriser seulement tous les candidats de l’opposition parce qu’il s’agit d’une élection de concurrence », a-t-il conclu.

Après Pointe-Noire, Anguios Ganguia Engambé se rendra dans la Cuvette Ouest, la Cuvette et les Plateaux.

Arielle KAMBISSY