Roger Ndokolo pour la poursuite de la traque des antivaleurs au Congo

Membre de la majorité présidentielle, l’Unirr, allié depuis Paris, soutient, par la voix de son président Roger Ndokolo, le président de la République à poursuivre le chantier de la mise en place du droit devant gouverner la marche de la nation dans le cadre de la Nouvelle République.

« Nous saluons le message du président Denis Sassou N’Guesso. Sa feuille de route porte sur des rappels et les orientations nécessaires à la refondation d’un Etat tant souhaité par le président. L’heureux dénouement de la situation dans le département du du Pool est salutaire pour une paix retrouvée. Face à la profonde crise que traverse notre pays, nous avons noté des annonces claires qui, sûrement, seront suivies de mesures à prendre à l’issue des discussions avec le Fonds monétaire international. Son interpellation des forces vives doit sonner le glas de la remobilisation contre les antivaleurs. Plusieurs axes ont été évoqués. A l’adresse des parlementaires, par exemple, effectuer le contrôle de l’action gouvernementale par les députés afin d’éviter quelques débordements de l’exécutif. Nous sommes à un moment d’une véritable prise de conscience. Un moment où, tous ensemble, nous ressentons l’envie et l’obligation de soutenir le chef de l’Etat afin de poursuivre la traque aux antivaleurs. Bonne et heureuse année à tous nos compatriotes ! »

JJS / Les Echos du Congo Brazzaville