Congo : Le général Norbert Dabira a passé sa deuxième nuit de suite à la DGST, selon ses avocats

Congo : Le général Norbert Dabira a passé sa deuxième nuit de suite à la DGST, selon ses avocats

Interpellé mercredi 10 janvier 2018 par les services de police, le général Norbert Dabira, 69 ans, fidèle parmi les fidèles du régime de Brazzaville, a passé sa deuxième nuit de suite à la DGST, selon ses avocats.

Ancien inspecteur des Forces armées congolaises (FAC) et ex-Haut-commissaire à la réinsertion des ex-combattants, le général Dabira serait soupçonné d'avoir voulu renverser les institutions de la république en 2017, selon ses proches qui ne donnent pas plus de détails.

Son arrestation coïncide avec le limogeage jeudi 11 janvier du général Nianga Ngatsé Mbouala jusque-là commandant de la garde républicaine qui a été aussitôt remplacé par son adjoint.

L'interpellation de Dabira et le limogeage de Nianga Mbouala ont-ils un lien ? S'agit-il d'une guerre de clans au sein du pouvoir ? Autant de questions que se posent les congolais.

Edwige KISSINGER / Les Echos du Congo Brazzaville