L’Italie condamne les attentats terroristes dans le Pool et demande une aide humanitaire en faveur des déplacés

L’ambassadeur d’Italie au Congo, Andrea Mazzella a condamné à Brazzaville, les attentats terroristes qui continuent de faire des victimes innocentes dans le département du Pool (sud).

Le diplomate italien a appelé les congolais de tous les départements et la communauté internationale entière à voir la possibilité d’intervenir et de répondre aussi à l’appel lancé dernièrement par l’Eglise catholique, pour soutenir une opération humanitaire véritable, comme celle d’un véritable téléthon pour les victimes du Pool.

«Les vraies victimes des affrontements du Pool sont les femmes et les enfants qui restent sans abris, plongés dans la souffrance», a déclaré Andrea Mazzella.

Pour cela, il a interpellé ses collègues ambassadeurs, les représentants des organisations internationales, des organisations humanitaires, afin qu’ils les aident, sous la coordination des autorités congolaises,  à lancer cette initiative humanitaire.

Dans un rapport d’évaluation publiée à Brazzaville, Caritas Congo a identifié plus de 2.000 personnes déplacées à la suite de des bombardements dans le Pool.

Leur situation humanitaire est préoccupante et devrait s’empirer avec les pluies qui s’abattent régulièrement sur la région, si elles ne revenaient pas très rapidement dans les villages.

Germaine Mapanga

banner