France-Forum des Associations : Kiminou «Icole pour tous » a fait sa rentrée à Franconville

Malgré les restrictions sanitaires liées au COVID-19, l’association kiminou «Icole pour tous » était présente dimanche 12 septembre 2021, de 10h à 18h, au gymnase Jean-Jacques Mathieu de Franconville, dans le cadre du Forum des Associations, afin de faire connaitre ses activités aux Franconvillois et Franconvilloises.

Le Forum des Associations a fait son grand retour ce week-end à Franconville. Le coronavirus est passé par là, avec ses confinements successifs, ses couvre-feux et leurs activités sont retrouvées à l’étiage.

Les membres de l’association Kiminou «Icole pour tous » et leur présidente Berthe Blanche Mouandza Laval ont investi le gymnase Jean-Jacques Mathieu de la ville située dans le Val-d’Oise (95), en région parisienne, afin de présenter, en ces temps de rentrée, leurs activités au public.

A ce grand moment incontournable de l'année, les familles, les hommes, les femmes, les jeunes et les élus locaux ont pu rencontrer les tenants de l’association Kiminou «Icole pour tous » pour discuter avec eux des activités proposées et des conditions d’adhésion.

La présidente de l’association Kiminou «Icole pour tous », Mme Berthe Blanche Mouandza Laval, le cœur à la main et la main au cœur, n’a jamais oublié d'où elle vient. Et depuis plusieurs années, elle fait tout pour venir en aide aux plus démunis d'emblée aux familles économiquement faibles au Congo-Brazzaville.

Pour cette rentrée 2021-2022, la femme qui a donné sa vie pour les autres ou a consacré son existence en France  à partager l’amour de Dieu par un abandon quotidien et désintéressé pour les plus nécessiteux au Congo-Brazzaville, son pays d’origine, a organisé une collecte de fonds pour venir en aide aux plus démunis.

Une véritable action de solidarité en faveur des populations en cette période de rentrée scolaire particulièrement marquée par la pandémie de Covid-19 et qui voit de nombreuses familles congolaises dans l’incapacité de supporter leurs charges.

«Nous avons récolté 153 euros (100.495 FCFA), un lot de fournitures scolaires au Forum des Associations de Franconville. En conclusion, on peut dire que notre objectif de cette rentrée associative a été atteint, c’est-à-dire celui de faire connaître notre association et d’enregistrer les adhésions. Nous avançons tout doucement et sûrement. Merci aux Franconvillois et Franconvilloises pour leur soutien », a déclaré Mme Berthe Blanche Mouandza Laval, le visage illuminé et le coeur rempli de joie,  sous le regard admirateur du maire de la ville, Xavier Melki, déterminé à soutenir toutes les associations qui contribuent au rayonnement, à la convivialité et aux liens entre les habitants des quartiers de Franconville.

Cette collecte de fonds qui est ouverte au bord de la Seine a pour but nodal de soutenir près de 200 à 300 enfants démunis vivant dans plusieurs villes congolaises en leur offrant gracieusement des kits scolaires.

Dimanche 19 septembre prochain, l’association Kiminou «Icole pour tous » sera également présente à la salle des fêtes de l’Armée du Salut de Brazzaville, la capitale congolaise, à 14 heures, pour recueillir vos dons afin d’apporter le sourire aux enfants démunis du Congo.

Mme Berthe Blanche Mouandza Laval, véritable témoin de la charité qui vit en profondeur les paroles de Jésus : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime », invite donc les congolais et les personnes généreuses à venir très nombreux à cette grande campagne de collecte de dons pour les kits scolaires.

Chaque kit sera adapté au niveau scolaire de l’enfant dans le but de faciliter les conditions d’accès à l’éducation et d’alléger le fardeau financier des parents.

«Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance disait Abraham Lincoln. Alors c’est donc pour nous l’occasion de mobiliser les donateurs avant la rentrée scolaire au Congo-Brazzaville. Il est important d’aider les familles et enfants dans le besoin avant la rentrée des classes. La crise est partout certes, mais apporter un sourire aux enfants démunis c’est pour nous la meilleure manière de fermer les prisons de demain et de réduire le nombre des bébés noirs dans notre pays. Alors cette opération est très importante et nécessite l’implication ou la contribution de tous », nous a confié la présidente de l’association qui a pignon sur rue au Congo-Brazzaville et à Franconville en France.

En distribuant des fournitures scolaires, Mme Berthe Blanche Mouandza Laval contribue aussi à relever le taux de scolarité au Congo-Brazzaville. De plus, cela va inciter plusieurs parents qui ont de la difficulté à acquérir les fournitures scolaires, à inscrire leurs enfants à l’école le 4 octobre prochain.

La présidente de l’association Kiminou «Icole pour tous » nous a fait savoir qu’elle est consciente que l’éducation est le socle du développement d’un pays, et pour cela, elle a choisi de faire de ce secteur une priorité en apportant sa pierre à la construction d’un Congo prospère dont les enfants sont instruits et bien formés.

A titre d'exemple, Kiminou dont la devise est «Icole pour tous » était déjà au chevet de Kamien, un enfant orphelin qui n’allait pas à l’école jusqu’à 9 ans et habite avec son grand père à Pointe-Noire. Ce dernier a bénéficié du soutien multiforme de cette association humanitaire avant de retrouver  avec succès le chemin de l’école.

L’année dernière, elle a remis aussi des kits scolaires à près de 60 enfants de la ville de Nkayi dans le département de la Bouenza (sud) qui verront d’ici peu leur bibliothèque être réhabilitée également.

Créée en mars 2020 à Franconville en France (06.11.12.2441/06.68.92.7111) avec une antenne très efficace et dynamique au Congo-Brazzaville, l’association Kiminou «Icole pour tous » vise entre autres, à aider, accompagner et soutenir les jeunes filles et garçons dans leur éducation et leur scolarité en République du Congo.

Jean-Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner