Des inciviques auraient volontairement mis le feu au CEG Central de Dolisie

Le Collège Central de la ville de Dolisie, dans le département du Niari (sud) a été victime d’un incendies dans la nuit du 13 au 14 juin 2022, selon l’information relayée ce début de semaine par nos confrères de Drtv. Le directeur de cet établissement scolaire public a indiqué que les auteurs de cet acte sont des jeunes délinquants ayant fait irruption dans son école peu avant de passer à l’action.

Le bilan de cet incendie fait état de plusieurs mobiliers et documents administratifs calcinés. Près de trente tôles ont été endommagées, indique Guy Serges Antoine Makelet Ngoma, directeur du CEG Central de Dolisie, avant de lancer un appel au soutien aux autorités congolaises et à l’endroit de l’Association des parents d’élèves et étudiants du Congo (Apeec).

Cet établissement scolaire non clôturé représente désormais un véritable danger pour la sécurité publique : repaire des grands bandits et autres fumeurs de chanvre.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner