Congo : Déchets à la pelle au marché de Mossendjo

Depuis plusieurs mois, le marché de Mossendjo dans le Niari (sud), croule sous les ordures. Excédés par l’inaction de la municipalité, les marchands et riverains s’organisent pour nettoyer les lieux, et s’interrogent sur l’absence de solution.

Des tas de feuilles de peaux de maïs séchées, de plastiques … c’est le spectacle visible au marché de Mossendjo, une commune située dans le département du Niari. Cette situation, qui dure depuis plusieurs mois, agace les vendeurs et les riverains.

D'abord, il y a les odeurs nauséabondes, avec une prolifération des moustiques. Donc le sujet devient une véritable question de santé publique. Ce marché est devenu insalubre.

Les voisins du marché et les commerçants sont dans l’embarras : non seulement les déchets s’accumulent et dégagent une odeur nauséabonde, mais en plus, lorsqu’il pleut, ces déchets bouchent les canaux d’évacuation. Chaque jour, il y a environ 8 nouveaux mètres cubes d’ordures qui s’entassent, donc cela devient difficile à gérer.

Malgré les taxes payées par les commerçants, la mairie est donc dans l’incapacité de nettoyer ce marché.

Edwige KISSINGER / Les Echos du Congo Brazzaville

banner